Presse / Press

''Stéphanie Lessard dans le rôle de Claudine, est solide, puissante, un registre très riche. Sans omettre un talent de comédienne lui permettant d'aller très loin dans le baroque évitant de verser dans la caricature de ce personnage coloré.''

(Blog Orage sur Océan, La fille du Tambour-Major, SALR)

 

Sublime Stéphanie Lessard!

''Au terme de ce spectacle de haut niveau qui a été longuement ovationné par le

public, les commentaires ont été unanimes: la performance de Stéphanie Lessard a été rien de moins que magistrale. La brillante soprano a donné le ton au concert avec une étincelante prestation d’un extrait de Manon (Massenet). Ont suivi des versions abrégées d’opéras, Faust (Gounod), Les pêcheurs de perles (Bizet) et Carmen (Bizet).''

(René-Pierre Beaudry, Point de vue Mont-Tremblant, 6 Août 2012, Matinée à l'Opéra, Huberdeau)

 

 ''Je retiens néanmoins quelques « numéros» comme celui de Ne blâmez jamais les Bédouins, d'Alain Thibault, le tout premier spectacle de Mme Vaillancourt, où lui succédait Stéphanie Lessard, brillante vocaliste qui a bien fait rire la salle."

(Claude Gingras, La Presse, 15 Mai 2011, Chants Libres : Arias)

 

 

"Soprano Stéphanie Lessard began with a convincing scene from Ne blâmez jamais les Bédouins."

(Wah Keung Chan, The Gazette, 15 Mai 2011, Chants Libres : Arias)

 

 

"Succès vocal et musical, cette 4ième édition (Rendez-vous d'Opéra d'Huberdeau) a révélé tout le talent de la jeune soprano Stéphanie Lessard, vedette incontestée du moment."

(Daniel Deslauriers, L'information du Nord/Mont-Tremblant, 2007)

 

 

" Stéphanie Lessard : maintien, émotion et authentique soprano augmenté d'une couleur de mezzo."

(Claude Gingras, La Presse, 2002) Comtesse, Le Nozze di Figaro, Mozart, Conservatoire de Musique de Montréal)